Hypnose Rabat Maroc – Indications scientifiques

Indications thérapeutiques médicales de l'hypnose

La thérapie hypnotique en tant que telle, une des méta-analyses parmis les plus récentes et les plus vastes, en identifie clairement l’efficacité,

Les données scientifiques médicales et neurophysiologiques convergent vers son évidente efficacité dans le traitement

Vous avez ici les références des publications scientifiques qui ont montré l’efficacité de l’hypnose thérapeutique médicales

          • des troubles anxieux (Golden, 2012) ;
          • de l’anxiété sociale (Lipsitz et Marshall, 2001) ;
          • du trouble de stress post-traumatique (Abramovitz et Bonne, 2013) ;
          • des phobies spécifiques (Stanton, 1994 ; McIntosh, 2007) ;
          • des phobies générales (Sommer, 1995 ; Willemsen, 2003) ;
          • de la dépression (Alladin, Alibhai, 2007 ; Kirsch, Low, 2013) ;
          • des troubles du sommeil (Becker, 2015) ;
          • des troubles alimentaires (Kirsch, 1996), tels que l’obésité (Faith, 1996), l’anorexie (Roy, 2014 ; Walsh, 2008 ; Baker et Nash, 1987 ; Vanderlinden et Vandereycken, 1988) et la boulimie (Barabasz, 2012) ;
          • des dysfonctions sexuelles (Lemke, 2005 ; Chiasson, 1992 ; Gilmore, 1987) ;
          • des addictions générales (Potter, 2004) ou spécifiques, p. ex. à la méthadone (Manganiello, 1984), à la cocaïne, à l’héroïne, au cannabis et autres drogues (Kaminsky et al., 2008 ; Page et Handley, 1993), à l’alcool (Potter, 2004) ou au tabac (Barber, 2001 ; Ahijevych et al., 2000) ;
          • de la douleur aiguë et chronique (Dahlgren et al., 1995 ; Patterson et Jensen, 2003 ; De Benedittis, 2013a, 2013 b) ; en utilisant le potentiel de l’analgésie hypnotique, comme pour la fibromyalgie (Wic et al., 1999 ; De Benedittis, 2012), pour l’arthrite rhumatoïde (Domangue et al., 1985), pour la douleur provoquée par les brûlures graves (Patterson et Ptacek, 1997) et pour la douleur du travail et de l’accouchement (Harmon et al., 1990 ; Schwartz, 1963) ;
          • des céphalées musculo-tensives (Melis et al., 1991) ; des migraines (Anderson et al., 1975) ;
          • des pathologies tumorales (Spiegel et Bloom, 1983, Spiegel et al., 1989) et des nausées/vomissements liés à la chimiothérapie (Zeltzer et al., 1984 ; Co- tanch et al., 1985).
          • L’efficacité est mise en évidence également : en chirurgie (Montgomery et al., 2002 ; Facco et al., 2013) ; en gastro-entérologie générale (Palsson et Whitehead, 2013) ;
          • dans le traitement du côlon irritable (Whorwell et al., 1984) ;
          • en dermatologie générale (Phoenix, 2007), p. ex. pour le traitement du psoriasis (Kantor, 1990) ou de l’alopécie areata (Wil- lemsen et al., 2011) ;
          • en hématologie (Swirsky-Sacchetti et Margolis, 1986) ;
          • dans le traitement de l’hypertension artérielle (Kekecs et al., 2016 ; Schwickert et al., 2006) ;
          • en odonto-stomatologie (Jugé et Tubert-Jeannin, 2013) ;
          • en médecine d’urgence (Peebles-Kleiger, 2000).

Synchronicité Cardio-Respiratoire – Dr Jean-Victor Belmère

La synchronicité Cardio-Respiratoire

La Synchronicité Cardio-Respiratoire 

La synchronicité Cardio-respiratoire est un remède miracle car il suffit de respirer, en conscience.

La synchronicité Cardio-respiratoire est un processus physiologique que l’on rencontre naturellement chez le nouveau-né.

Il s’agit tout simplement de rendre la fonction cardiaque parfaitement adaptée à la fonction respiratoire, parfaitement synchrone.

Comme vous le savez la respiration amène l’oxygène dans le sang et élimine le dioxyde de carbone issu du travail des cellules et de la production d’énergie et de sa combustion.

Le cœur pour sa part a pour but de véhiculer du sang oxygéné partout dans l’organisme jusqu’à la moindre petite cellule.

Synchroniser la respiration et la pompe cardiaque c’est permettre un travail optimum pour que l’organisme vivant puisse reprendre le contrôle de ses fonctions d’origine.

Cette synchronicité cardio respiratoire est absolument indispensable pour lutter contre le stress malsain, les angoisses, l’anxiété, la dépression et les addictions…

Et surtout mettre en d’état d’éveil optimum son système immunitaire

Dans le travail sur le sevrage tabagique ou le retour au poids de santé c’est un renforcement indispensable.

Dans tous ces cas et d’autres les RÉSULTATS SONT SPECTACULAIRES

Je vous invite, en ces périodes de confinement, de stress, d’angoisse, de peur du lendemain, de peur de perdre son boulot ou ses revenus à vous mettre tout de suite à la synchronicité cardio-respiratoire.

Il suffit de la réaliser TOUS LES JOURS

Trois fois cinq minutes par jour,

Au lever, avant de faire toute chose,

Après le repas de midi

Et dans la soirée

En tout 15 minutes par jour, pour modifier votre vie à Jamais !

Il vous suffit de suivre l’animation qui va suivre

Et caler votre respiration sur l’animation qui va suivre

Vous vous concentrer sur votre respiration en pensant qu’à cela pendant cinq minutes à répéter trois fois par jour

Vous inspirez, calmement, régulièrement, tranquillement par le nez en gonflant votre poitrine et votre abdomen

Puis vous soufflez la bouche calmement, régulièrement, tranquillement

Pour qu’elle soit efficace vous suivez simplement le rythme imposé par l’animation qui va suivre, pendant CINQ minutes sans vous arrêter…

Et ceci trois fois par jour…

Allez au boulot et vous allez réparer beaucoup de vos problèmes

Vous avez la possibilité si cela vous semble justifié, de faire un don de votre choix via le lien PayPal https://paypal.me/drbelmere

Pour me permettre de continuer à vous poster du contenu thérapeutique varié et de qualité des thérapies accessibles à TOUS et très efficaces

1€ Faire un Don 1€

 

 

 

Hypnose et cancer – Rabat

Hypnose et cancer

L’hypnose médicale dans les cancers

Les patients atteints de cancer ont divers besoins psychologiques et médicaux. Ils éprouvent des émotions difficiles telles que la peur, l’anxiété, la colère, des sentiments de désespoir et une faible estime de soi. Les effets secondaires de la chimiothérapie sont également extrêmement difficiles; ils doivent surmonter la douleur, la nausée, la perte d’appétit.

L’hypnose peut avoir un impact positif sur ces symptômes et procurer aux clients un sentiment d’espoir et de soulagement.

Des recherches médicales récentes commencent à découvrir l’efficacité de l’hypnose en tant qu’outil puissant pour gérer le stress, l’anxiété, la douleur et les effets secondaires du cancer. En effet, l’hypnose peut aider à créer de nouveaux mécanismes d’adaptation et à stimuler le processus de guérison.

Selon des recherches récentes, l’utilisation de l’hypnose et de l’auto-hypnose peut améliorer le fonctionnement du système immunitaire

(article Hypnosis in Breast Cancer Care: A Systematic Review of Randomized Controlled Trials par Holger Cramer, Romy Lauche, Anna Paul, 2014).

Le Journal international d’hypnose clinique et expérimentale

a également publié des études qui prouvent l’effet positif de l’hypnose sur la gestion de la douleur et le soulagement du stress.

Pourquoi « l’hypnose médicale » est-elle particulièrement efficace pour aider les clients atteints de cancer?

L’hypnose médicale, est un type d’hypnothérapie appliqué en unifiant la personne. Il vient de la psychothérapie européenne et de la thérapie brève américaine, combinée à une profonde concentration sur l’inconscient

Avec cette conscience élargie, le client se sent plus énergique,

car la transe est plus légère, mais avec tous les mêmes signes de transe. La personne prend pleinement conscience des limites et accède au champ d’information appelé «matrice».

Pendant que les clients décrivent ce qu’ils vivent, l’hypnothérapeute peut les guider afin de transformer et de libérer la racine sous-jacente de la maladie.

La personne prend en charge sa propre guérison, permettant un impact puissant sur le soi tout entier, non seulement sur les plans physique ou émotionnel, mais aussi à un niveau très profond, en se reconnectant avec son soi supérieur.

Le guérisseur intérieur

Par conséquent, la personne atteinte d’un cancer peut devenir proactive et activer ce que nous avons appelé le «guérisseur intérieur» pour stimuler le système immunitaire et libérer les émotions liées à la maladie.

Grâce à l’hypnose, à l’imagerie guidée, une personne peut visualiser son système combattant le cancer, reprogrammer chaque cellule du corps et devenir plus saine.

Grâce à l'hypnose, à l'imagerie guidée, une personne peut visualiser son système combattant le cancer, reprogrammer chaque cellule du corps et devenir plus saine.

Il est essentiel de :

  • Identifier lors des pré-entretiens avec le client, les traumatismes, les sentiments non résolus de l’enfance, les énergies figées liées à des souvenirs douloureux.
  • Aider les clients à abandonner ces souvenirs douloureux.
  • Offrez-leur un espoir et une meilleure qualité de vie pendant leur traitement grâce à des suggestions hypnotiques positives pour produire des sentiments de calme et de paix
  • Renforcer le système immunitaire grâce au biodécodage, qui est «l’art de décoder le langage des cellules pour cibler rapidement la guérison cellulaire», Christian Flèche, Institut du biodécodage. L’hypnose peut être utilisée pour identifier les souvenirs ancestraux dans l’ADN non codant
  • Aidez le client à renouer avec son guérisseur intérieur. Pendant la transe hypnotique, le guérisseur intérieur peut apparaître comme un symbole, une personne ou une sensation. Le thérapeute aide le client à activer cette ressource intérieure, à reprogrammer les cellules avec de nouvelles informations et à renforcer le système immunitaire.
  • Utilisez le symbolisme de la lumière: l’énergie du soleil est l’énergie la plus puissante de la Terre. L’utilisation des couleurs, des énergies, de la lumière est essentielle pour améliorer la guérison grâce à des suggestions hypnotiques positives.

L’hypnose peut être un outil thérapeutique très précieux

et offrir une meilleure qualité de vie pendant les traitements contre le cancer en permettant au système immunitaire de fonctionner à sa capacité maximale et en libérant les problèmes non résolus.