Le subconscient ce médiateur entre le présent et les passés

le subconscient est un médiateur entre le présent et les passés, passé récent, passé ancien, passé historique... il est un pion important dans le contrôle cybernétique nécessaire à l’homéostasie et intervient aussi sur les centres moteurs, sensitifs, végétatifs.

Le subconscient a été dénommé ainsi parce qu’il fait référence à la conscience immédiatement sous jacente à la situation de pleine conscience d’où son nom SUB (sous).

Mais c’est une image car la conscience n’est pas construite en strates…

il faut entendre par conscience comme un phénomène électrique, un champ électrique… Champ électrique qui est immédiatement interconnecté aux zones mémoires.

Mémoires implicite, explicite et mémoire archaïque.

Il faut s’imaginer le subconscient comme une interface entre la pleine conscience et l’ensemble des mémoires… toute stimulation de la conscience met en jeu un stockage immédiat et le subconscient joue le rôle d’aiguilleur.

Il sait exactement où tout est stocké !

Quand volontairement on recherche une information on passe par le subconscient qui connaît l’ “adresse” de l’information …

Ce subconscient est toujours en état de veille et peut enregistrer des informations dont la conscience n’a pas conscience …

Les mémoires explicites sont de plusieurs ordres.

Le subconscient a accès à toutes ces mémoires et si on sait s’adresser à lui il est capable de les faire ressurgir
Le subconscient a accès à toutes ces mémoires et si on sait s’adresser à lui il est capable de les faire ressurgir

Une où sont mémorisés des faits auquels on a accès régulièrement et d’autres auxquels on n’a jamais (implicite)accès parce que l’être humain dans sa vie casanière n’est pas habitué à les stimuler …

Dans ces mémoires profondes il existe une mémoire archaïque qui possède toute l’information de l’espèce et qui rend automatique certains réflexes archaïques via le subconscient, ce que Konrad Lorentz appelle l’imprinting.

Et des mémoires spécifiques propre à une famille à une saga

Le subconscient a accès à toutes ces mémoires et si on sait s’adresser à lui il est capable de les faire ressurgir

En d’autres termes le subconscient est un médiateur entre le présent et les passés, passé récent, passé ancien, passé historique…

il est un pion important dans le contrôle cybernétique nécessaire à l’homéostasie et intervient aussi sur les centres moteurs, sensitifs, végétatifs.

Il influence la vie via tout ce qui permet de percevoir la vie c’est à dire les cinq sens …

 

Je viens de voir dans un autre post sur Facebook  la question suivante : Comment reprogrammer son subconscient ?

Et je réponds :

«Re programmation est un terme utilisé mais inexact…

le subconscient fait appel aux mémoires !

Quand on lui soumet une problématique il fait appel aux mémoires pour trouver les solutions qui existent déjà soit dans la mémoire de l’espèce (mémoire de l’humanité), soit dans la saga familiale (mémoire de la famille) !

Toute solution est en nous !

En faisant ressurgir à la fois la problématique et les solutions qui sont ancrées, mémorisées et enfouies, le subconscient met jeu toutes les fonctions logiques… et par analogie entre les solutions mémorisées et la problématique ressort une adaptation de l’individu !

Ce n’est donc pas une « reprogrammation » mais une adaptation à une situation X en tenant compte de l’expérience stockée.

En faisant ressurgir à la fois la problématique et les solutions qui sont ancrées, mémorisées et enfouies, le subconscient met jeu toutes les fonctions logiques... et par analogie entre les solutions mémorisées et la problématique ressort une adaptation de l’individu !
En faisant ressurgir à la fois la problématique et les solutions qui sont ancrées, mémorisées et enfouies, le subconscient met jeu toutes les fonctions logiques… et par analogie entre les solutions mémorisées et la problématique ressort une adaptation de l’individu ! Jean-Victor Belmère

Or Adaptation = Intelligence…

Pour être simple ce processus fait appel à ce que Hans Selye a appelé le Syndrome d’Adaptation Général et met en jeu exactement les mêmes process… car cette réminiscence des mémoires ancrées et Enfouies les mêmes hormones, les mêmes transmetteurs interviennent …

en fait pour être complet il faut préciser que le subconscient intervient de la même manière dans la relation immunitaire aspecifique et spécifique ! »

Cas Patients : Manque d’énergie vitale (fatigue, épuisement)

Retrouver énergie, dynamisme.

Problème : Difficulté à avoir de l’énergie (fatigue) – Indication thérapeutique à Rabat coaching, thérapie, hypnose, sophrologie…

Cas : Fatima est étudiante; elle en est en deuxième année d’étude de sage-femme.

Elle jongle avec ses études et travaille le soir et les WE en gardant des enfants. Depuis peu elle a, en plus , une relation amoureuse.

La jeune femme est très fatiguée depuis quelques semaines, elle a  l’impression de courir sans arrêt. Elle de plus en plus a de la difficulté à mémoriser ses cours et y passe beaucoup de temps avec des résultats médiocres.

Elle a envie de tout abandonner, elle sent une fatigue extrême. Elle a des sautes d’humeur de plus en plus fréquentes sans aucune raison d’être. Ses amies lui suggèrent qu’elle a un burn-out.  Elle veut se reposer, se ressourcer et retrouver son énergie vitale.

Le traitement de cet état a été conduit en plusieurs étapes après un bilan complet qui a mis en évidence la conjonction de plusieurs facteurs :

  • un manque de sommeil évident
  • une alimentation un peu désordonnée
  • absence d’activité physique
  • une sommation de situations de stress 

Nous avons traité ce cas de la manière suivante

Au préalable à toute séance thérapeutique

Fatima a régulé les horaires de prise de repas avec un petit déjeuner copieux mélangeant l’apport de protéines et glucides lents, une collation au repas de midi mélangeant des crudités, des légumes et des fruits frais à des glucides lents. Un repas du soir limité à des soupes de légumes frais.

Nous lui avons conseillé la prise de compléments alimentaires notamment de de Magné-B6 et l’apport d’Oméga 3.

Puis nous avons réalisé trois séances de thérapie et d’hypnose :

1ère séance de relaxation hypnotique

(Axée sur la respiration abdominale et l’alourdissement des membres) permettant d’activer l’atteinte de la transe thêta. Réalisant une sensation de mieux être, et nous avons formé Fatima à l’autohypnose qu’elle peut utiliser régulièrement pour se relaxer, se libérer de ses agressions négatives ou lourdes (fatigue, stress, doutes, relents de croyances erronées, par exemple). L’autohypnose assouplit encore davantage le conscient avant une possible période de reprogrammation, tout en aidant l’individu à intégrer le fait que la reprogrammation par l’hypnose amène un état de progression dans le temps — un changement progressif, sur une période plus ou moins longue; la mise à jour de soi-même dans le respect soi-même…

 

Cas client – Difficulté à avoir de l’énergie (fatigue, épuisement)
Cas client – Difficulté à avoir de l’énergie (fatigue, épuisement)

2e séance d’hypnose : 

Apprendre à se respecter et se sortir de l’état d’épuisement. Avec l’hypnose, il est possible de prendre des moments de relaxation profonde par lesquels se reposer, se revivifier et s’orienter vers le retour à un certain équilibre de vie. Cette relaxation d’hypnose invite les clients épuisés, surmenés ou dépressifs à vivre un moment rien que pour eux.  Où ils peuvent se libérer de leurs tensions physiques, mais aussi émotionnelles. Cette séance convie aussi le subconscient à vivre le parcours d’un combattant, visant en effet à amener le patient à intégrer la capacité d’écouter son corps et se respecter tout en maintenant ses engagements et ses responsabilités inévitables.

3e séance d’hypnose :

Ralentir son rythme pour mieux vivre. Amener le patient fatigué de courir après le temps, près de l’épuisement professionnel ou qui tombe malade ou d’épuisement à ralentir son rythme de vie, à vivre dans le moment présent et à mieux gérer son temps en fonction de ses besoins. Amener le patient à ralentir concrètement son rythme de vie pour favoriser son mieux-être et sa santé; l’inviter à choisir de respecter son rythme intérieur plutôt que de chercher à « aller vite »; amener le client à acquérir progressivement un rythme de vie où « demandes internes » (besoins) et « demandes externes » (responsabilités, obligations, etc.) sont toutes deux respectées; l’aider à vivre dans le moment présent pour renforcer sa capacité de « ralentir pour mieux vivre ».

Au terme de ces trois séances d’hypnose étendue sur trois semaines associées à des séances d’auto hypnose bi-hebdomadaire

Fatima a repris sa joie de vivre, son ardeur aux études qu’elle a terminé avec brio… Sa fatigue et son sentiment d’épuisement a totalement disparu.