Thérapies sous Hypnose & PNL bilan de ces deux dernières années – Dr Belmere – Rabat Maroc

Hypnose en Conscience

Thérapies sous Hypnose & PNL, J’ai profité de cette assignation à résidence

Qu’est le confinement pour faire le point sur les thérapies entreprises depuis un peu plus de deux ans ici au Maroc, et leurs indications?

Souvent il y a association de plusieurs symptomatologies ou motifs de consultation. Pour cette raison je n’en n’ai pas dressé des statistiques strictes. 

Motifs généraux :

      • Phobies de toutes sortes,
      • Traumatismes : accident, décès, divorces…
      • dépression exogène,
      • anxiété, crises de panique,
      • stress et mal-être,
      • migraines,
      • insomnies,
      • cauchemars,
      • troubles obsessionnels et du comportement,
      • paralysie,
      • cécité,
      • surdité,
      • aphonie,
      • amnésie,
      • dysphagie,
      • reflux gastro-oesophagiens
      • tics,
      • hoquet,
      • bégaiement,
      • grossesse,
      • préparation préopératoire,
      • accouchement sans douleur,
      • dentisterie,
      • analgésie,
      • anesthésie et suites postopératoires ;

Lutte contre la douleur :

      • Douleur chronique,
      • examens médicaux pénibles,
      • cancer,
      • grand brûlé…
      • soutien durant le traitement du cancer, du sida et autres graves maladies,
      • ichtyose,
      • hémophilie, herpès génital ou labial,
      • leucémie,
      • diabète,
      • vaginisme,
      • frigidité,
      • anorgasmie,
      • dysménorrhée et aménorrhée,
      • impuissance,
      • éjaculation précoce,
      • infertilité,
      • énurésie,
      • coprorésie,
      • rétention urinaire,
      • pollakiurie,
      • excès de poids,
      • onychophagie,
      • boulimie,
      • anorexie,
      • toxicomanie,
      • tabagisme,
      • alcoolisme,

Maladies de la peau :

      • névrodermite,
      • psoriasis,
      • prurit,
      • verrues,
      • acné,
      • zona,
      • eczéma,
      • urticaire,
      • calvitie…
      • allergies ponctuelles ou chroniques,
      • asthme,
      • hypertension artérielle,
      • problèmes de vue,
      • troubles gastro-intestinaux,
      • problèmes de croissance (taille, seins),
      • syncopes, maladie de Raynaud,
      • hyperhydrose,
      • personnalité fractionnée,
      • procrastination,
      • hypocondrie,
      • manque de confiance en soi,
      • entraînement à la concentration, à la performance : sport, études, examens,
      • réorientation professionnelle ou personnelle,
      • prise de décision importante, dilemme, etc.

Les maladies lourdes, en association avec le traitement médical

type cancer, aux origines souvent existentielles (en complément du traitement médical),

Les problèmes d’ordre physique

à répétition et de cause inexpliquée (céphalée, mal de dos, mycoses, cystite et autres somatisations),

Les effets du patriarcat

(femmes qui se sous-estiment, qui n’ont pas de goût à la vie, qui restent en arrière-plan, derrière leur mari, qui souffrent de non-reconnaissance, etc.),

Les problèmes d’identité (y compris d’ordre sexuel),

      • les femmes trop « solaires » (coupées de leur féminin) et
      • les hommes trop « lunaires » (coupés de leur masculin),
      • orientation sexuelle, 
      • mal-être existentiel,
      • tristesse ou sentiment d’impuissance chronique,
      • sensation d’être dissocié, coupé du corps, de ses émotions et sentiments,
      • excès d’esprit d’analyse,
      • rumination,
      • loyautés familiales,
      • rancœur,
      • deuil,
      • être (ou se croire) toujours victime, prisonnier d’une situation, critiqué ou jugé par les autres,
      • timidité,
      • agressivité,
      • colères,
      • hyperactivité,
      • besoin de multiplier les relations affectives sans lendemain,
      • peur de l’abandon,
      • tendances suicidaires,
      • dialogue intérieur négatif dévalorisant, rabaissant,
      • impossibilité de construire un couple ou de maintenir un couple,
      • problèmes de couple,
      • infertilité psychologique,
      • échecs personnels ou professionnels à répétition,
      • sensation d’être transparent, inintéressant,
      • trop grande naïveté,
      • crédulité,
      • pessimisme,
      • sentiment d’injustice,
      • d’infériorité,
      • dépression endogène,
      • besoin de trouver sa voie,
      • manque de créativité,
      • perte du goût de la vie,
      • excès d’attente par rapport aux autres,
      • besoin excessif d’attirer l’attention, etc.

Nombre des troubles cités sont plus avantageusement et durablement traités grâce aux procédés l’hypnose en conscience que nous avons développé,  qui tient davantage compte de la psychologie profonde, de l’histoire de vie et des mécanismes émotionnels de la personne. 

Adolescent (Aide au cours de la puberté – Rabat Maroc)

Adolescent Confiance en soi Séduction

L’adolescence une phase clé de la vie d’un futur adulte.

Notre monde moderne nous éloigne de l’adolescent qui va chercher ses modèles dans des sites internet, les réseaux sociaux etc… Mais ceux-ci sont virtuels et ne permettent pas à l’adolescent de trouver ce qu’il cherche vraiment… Un modèle ! Notre approche permet à l’adolescent de se construire, loin des sollicitations perturbantes ou des drogues qui s’ouvrent si facilement à lui… Faire en sorte qu’il devienne un adulte responsable, en harmonie avec lui-même et avec ses propres valeurs qui sont essentielles à la réussite de sa vie intime, personnelle puis d’étudiant et d’adulte responsable…

Séduction de l’adolescent

M.. a 16 ans. C’est un jeune homme timide, et sa confiance en sa capacité de séduire les membres de la gent féminine est très faible. M..  achèvera bientôt ses études secondaires, et il aimerait beaucoup inviter celle qui fait battre son cœur, Ma…

Mais le courage lui manque. Il ressent qu’il n’a pas « le charme qu’il faut », et par conséquent, que ses chances de séduire la jeune fille sont quasi nulles. Sous le conseil d’un copain plus âgé, M.. entame une démarche en hypnose thérapeutique pour développer sa confiance en lui et conscientiser sa valeur comme prétendant.

Inhibitions, gêne, manque de confiance en soi, etc. Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles un adolescent n’arrive pas à aborder, à faire les premiers pas avec celle qui l’intéresse. Malgré son désir de vivre une relation amoureuse, le jeune homme peut être persuadé de ne pas être à la hauteur de celle-ci, ou tout simplement ne pas savoir comment s’y prendre, ignorer « comment séduire ». Aidez ces jeunes clients à avoir confiance en leurs moyens personnels et à développer leurs « moyens séducteurs ».

Aider le patient adolescent à développer son potentiel de séduction et à l’amener à se défaire des dispositions intérieures qui l’empêchent de faire connaître « au sexe opposé » son intérêt et son désir de vivre une relation amoureuse

Technique thérapeutique :

Aider le patient adolescent à développer son potentiel de séduction et à l’amener à se défaire des dispositions intérieures qui l’empêchent de faire connaître « au sexe opposé » son intérêt et son désir de vivre une relation amoureuse.

Par les suggestions hypnotiques appropriées, le subconscient du jeune homme est invité à amener celui-ci à développer la capacité d’établir une « connexion » à l’autre par le regard enjôleur et la communication transparente et sincère. On amène aussi le jeune homme à conscientiser que sa sensibilité est une force, un atout dans l’art de séduire une fille – qu’il ne devrait pas la craindre, mais l’utiliser.
Ainsi, pendant la séance d’hypnose, notre client augmente sa capacité de séduire celle qui lui plaît en apprenant à communiquer son désir et ses sentiments de façon appropriée; par un charme et des gestes naturels et honnêtes.

Par la visualisation, le jeune homme peut franchir un pas de plus dans la bonne direction et se rapprocher de la réalité prochaine où il saura non seulement communiquer ses émotions à l’élue de son cœur, mais favoriser naturellement ses chances de la séduire.

Amener un client adolescent à bâtir sa confiance en sa capacité de séduire celle qui l’intéresse

Objectifs

 Augmenter son potentiel de séduction (pour adolescent/jeune homme) » :
— Amener un client adolescent à bâtir sa confiance en sa capacité de séduire celle qui l’intéresse.
— Favoriser sa capacité de séduction par une étroite connexion à sa sensibilité et à son potentiel amoureux et par une bonne capacité de communication et l’acquisition du langage non verbal séducteur approprié.