Thérapies sous Hypnose & PNL bilan de ces deux dernières années – Dr Belmere – Rabat Maroc

Hypnose en Conscience

Thérapies sous Hypnose & PNL, J’ai profité de cette assignation à résidence

Qu’est le confinement pour faire le point sur les thérapies entreprises depuis un peu plus de deux ans ici au Maroc, et leurs indications?

Souvent il y a association de plusieurs symptomatologies ou motifs de consultation. Pour cette raison je n’en n’ai pas dressé des statistiques strictes. 

Motifs généraux :

      • Phobies de toutes sortes,
      • Traumatismes : accident, décès, divorces…
      • dépression exogène,
      • anxiété, crises de panique,
      • stress et mal-être,
      • migraines,
      • insomnies,
      • cauchemars,
      • troubles obsessionnels et du comportement,
      • paralysie,
      • cécité,
      • surdité,
      • aphonie,
      • amnésie,
      • dysphagie,
      • reflux gastro-oesophagiens
      • tics,
      • hoquet,
      • bégaiement,
      • grossesse,
      • préparation préopératoire,
      • accouchement sans douleur,
      • dentisterie,
      • analgésie,
      • anesthésie et suites postopératoires ;

Lutte contre la douleur :

      • Douleur chronique,
      • examens médicaux pénibles,
      • cancer,
      • grand brûlé…
      • soutien durant le traitement du cancer, du sida et autres graves maladies,
      • ichtyose,
      • hémophilie, herpès génital ou labial,
      • leucémie,
      • diabète,
      • vaginisme,
      • frigidité,
      • anorgasmie,
      • dysménorrhée et aménorrhée,
      • impuissance,
      • éjaculation précoce,
      • infertilité,
      • énurésie,
      • coprorésie,
      • rétention urinaire,
      • pollakiurie,
      • excès de poids,
      • onychophagie,
      • boulimie,
      • anorexie,
      • toxicomanie,
      • tabagisme,
      • alcoolisme,

Maladies de la peau :

      • névrodermite,
      • psoriasis,
      • prurit,
      • verrues,
      • acné,
      • zona,
      • eczéma,
      • urticaire,
      • calvitie…
      • allergies ponctuelles ou chroniques,
      • asthme,
      • hypertension artérielle,
      • problèmes de vue,
      • troubles gastro-intestinaux,
      • problèmes de croissance (taille, seins),
      • syncopes, maladie de Raynaud,
      • hyperhydrose,
      • personnalité fractionnée,
      • procrastination,
      • hypocondrie,
      • manque de confiance en soi,
      • entraînement à la concentration, à la performance : sport, études, examens,
      • réorientation professionnelle ou personnelle,
      • prise de décision importante, dilemme, etc.

Les maladies lourdes, en association avec le traitement médical

type cancer, aux origines souvent existentielles (en complément du traitement médical),

Les problèmes d’ordre physique

à répétition et de cause inexpliquée (céphalée, mal de dos, mycoses, cystite et autres somatisations),

Les effets du patriarcat

(femmes qui se sous-estiment, qui n’ont pas de goût à la vie, qui restent en arrière-plan, derrière leur mari, qui souffrent de non-reconnaissance, etc.),

Les problèmes d’identité (y compris d’ordre sexuel),

      • les femmes trop « solaires » (coupées de leur féminin) et
      • les hommes trop « lunaires » (coupés de leur masculin),
      • orientation sexuelle, 
      • mal-être existentiel,
      • tristesse ou sentiment d’impuissance chronique,
      • sensation d’être dissocié, coupé du corps, de ses émotions et sentiments,
      • excès d’esprit d’analyse,
      • rumination,
      • loyautés familiales,
      • rancœur,
      • deuil,
      • être (ou se croire) toujours victime, prisonnier d’une situation, critiqué ou jugé par les autres,
      • timidité,
      • agressivité,
      • colères,
      • hyperactivité,
      • besoin de multiplier les relations affectives sans lendemain,
      • peur de l’abandon,
      • tendances suicidaires,
      • dialogue intérieur négatif dévalorisant, rabaissant,
      • impossibilité de construire un couple ou de maintenir un couple,
      • problèmes de couple,
      • infertilité psychologique,
      • échecs personnels ou professionnels à répétition,
      • sensation d’être transparent, inintéressant,
      • trop grande naïveté,
      • crédulité,
      • pessimisme,
      • sentiment d’injustice,
      • d’infériorité,
      • dépression endogène,
      • besoin de trouver sa voie,
      • manque de créativité,
      • perte du goût de la vie,
      • excès d’attente par rapport aux autres,
      • besoin excessif d’attirer l’attention, etc.

Nombre des troubles cités sont plus avantageusement et durablement traités grâce aux procédés l’hypnose en conscience que nous avons développé,  qui tient davantage compte de la psychologie profonde, de l’histoire de vie et des mécanismes émotionnels de la personne. 

Hypnose et cancer – Rabat

Hypnose et cancer

L’hypnose médicale dans les cancers

Les patients atteints de cancer ont divers besoins psychologiques et médicaux. Ils éprouvent des émotions difficiles telles que la peur, l’anxiété, la colère, des sentiments de désespoir et une faible estime de soi. Les effets secondaires de la chimiothérapie sont également extrêmement difficiles; ils doivent surmonter la douleur, la nausée, la perte d’appétit.

L’hypnose peut avoir un impact positif sur ces symptômes et procurer aux clients un sentiment d’espoir et de soulagement.

Des recherches médicales récentes commencent à découvrir l’efficacité de l’hypnose en tant qu’outil puissant pour gérer le stress, l’anxiété, la douleur et les effets secondaires du cancer. En effet, l’hypnose peut aider à créer de nouveaux mécanismes d’adaptation et à stimuler le processus de guérison.

Selon des recherches récentes, l’utilisation de l’hypnose et de l’auto-hypnose peut améliorer le fonctionnement du système immunitaire

(article Hypnosis in Breast Cancer Care: A Systematic Review of Randomized Controlled Trials par Holger Cramer, Romy Lauche, Anna Paul, 2014).

Le Journal international d’hypnose clinique et expérimentale

a également publié des études qui prouvent l’effet positif de l’hypnose sur la gestion de la douleur et le soulagement du stress.

Pourquoi “l’hypnose médicale” est-elle particulièrement efficace pour aider les clients atteints de cancer?

L’hypnose médicale, est un type d’hypnothérapie appliqué en unifiant la personne. Il vient de la psychothérapie européenne et de la thérapie brève américaine, combinée à une profonde concentration sur l’inconscient

Avec cette conscience élargie, le client se sent plus énergique,

car la transe est plus légère, mais avec tous les mêmes signes de transe. La personne prend pleinement conscience des limites et accède au champ d’information appelé «matrice».

Pendant que les clients décrivent ce qu’ils vivent, l’hypnothérapeute peut les guider afin de transformer et de libérer la racine sous-jacente de la maladie.

La personne prend en charge sa propre guérison, permettant un impact puissant sur le soi tout entier, non seulement sur les plans physique ou émotionnel, mais aussi à un niveau très profond, en se reconnectant avec son soi supérieur.

Le guérisseur intérieur

Par conséquent, la personne atteinte d’un cancer peut devenir proactive et activer ce que nous avons appelé le «guérisseur intérieur» pour stimuler le système immunitaire et libérer les émotions liées à la maladie.

Grâce à l’hypnose, à l’imagerie guidée, une personne peut visualiser son système combattant le cancer, reprogrammer chaque cellule du corps et devenir plus saine.

Grâce à l'hypnose, à l'imagerie guidée, une personne peut visualiser son système combattant le cancer, reprogrammer chaque cellule du corps et devenir plus saine.

Il est essentiel de :

  •     Identifier lors des pré-entretiens avec le client, les traumatismes, les sentiments non résolus de l’enfance, les énergies figées liées à des souvenirs douloureux.
  • Aider les clients à abandonner ces souvenirs douloureux. 
  • Offrez-leur un espoir et une meilleure qualité de vie pendant leur traitement grâce à des suggestions hypnotiques positives pour produire des sentiments de calme et de paix
  • Renforcer le système immunitaire grâce au biodécodage, qui est «l’art de décoder le langage des cellules pour cibler rapidement la guérison cellulaire», Christian Flèche, Institut du biodécodage. L’hypnose peut être utilisée pour identifier les souvenirs ancestraux dans l’ADN non codant
  • Aidez le client à renouer avec son guérisseur intérieur. Pendant la transe hypnotique, le guérisseur intérieur peut apparaître comme un symbole, une personne ou une sensation. Le thérapeute aide le client à activer cette ressource intérieure, à reprogrammer les cellules avec de nouvelles informations et à renforcer le système immunitaire.
  • Utilisez le symbolisme de la lumière: l’énergie du soleil est l’énergie la plus puissante de la Terre. L’utilisation des couleurs, des énergies, de la lumière est essentielle pour améliorer la guérison grâce à des suggestions hypnotiques positives.

L’hypnose peut être un outil thérapeutique très précieux

et offrir une meilleure qualité de vie pendant les traitements contre le cancer en permettant au système immunitaire de fonctionner à sa capacité maximale et en libérant les problèmes non résolus.