Thérapies sous Hypnose & PNL bilan de ces deux dernières années – Dr Belmere – Rabat Maroc

Hypnose en Conscience

Thérapies sous Hypnose & PNL, J’ai profité de cette assignation à résidence

Qu’est le confinement pour faire le point sur les thérapies entreprises depuis un peu plus de deux ans ici au Maroc, et leurs indications?

Souvent il y a association de plusieurs symptomatologies ou motifs de consultation. Pour cette raison je n’en n’ai pas dressé des statistiques strictes. 

Motifs généraux :

      • Phobies de toutes sortes,
      • Traumatismes : accident, décès, divorces…
      • dépression exogène,
      • anxiété, crises de panique,
      • stress et mal-être,
      • migraines,
      • insomnies,
      • cauchemars,
      • troubles obsessionnels et du comportement,
      • paralysie,
      • cécité,
      • surdité,
      • aphonie,
      • amnésie,
      • dysphagie,
      • reflux gastro-oesophagiens
      • tics,
      • hoquet,
      • bégaiement,
      • grossesse,
      • préparation préopératoire,
      • accouchement sans douleur,
      • dentisterie,
      • analgésie,
      • anesthésie et suites postopératoires ;

Lutte contre la douleur :

      • Douleur chronique,
      • examens médicaux pénibles,
      • cancer,
      • grand brûlé…
      • soutien durant le traitement du cancer, du sida et autres graves maladies,
      • ichtyose,
      • hémophilie, herpès génital ou labial,
      • leucémie,
      • diabète,
      • vaginisme,
      • frigidité,
      • anorgasmie,
      • dysménorrhée et aménorrhée,
      • impuissance,
      • éjaculation précoce,
      • infertilité,
      • énurésie,
      • coprorésie,
      • rétention urinaire,
      • pollakiurie,
      • excès de poids,
      • onychophagie,
      • boulimie,
      • anorexie,
      • toxicomanie,
      • tabagisme,
      • alcoolisme,

Maladies de la peau :

      • névrodermite,
      • psoriasis,
      • prurit,
      • verrues,
      • acné,
      • zona,
      • eczéma,
      • urticaire,
      • calvitie…
      • allergies ponctuelles ou chroniques,
      • asthme,
      • hypertension artérielle,
      • problèmes de vue,
      • troubles gastro-intestinaux,
      • problèmes de croissance (taille, seins),
      • syncopes, maladie de Raynaud,
      • hyperhydrose,
      • personnalité fractionnée,
      • procrastination,
      • hypocondrie,
      • manque de confiance en soi,
      • entraînement à la concentration, à la performance : sport, études, examens,
      • réorientation professionnelle ou personnelle,
      • prise de décision importante, dilemme, etc.

Les maladies lourdes, en association avec le traitement médical

type cancer, aux origines souvent existentielles (en complément du traitement médical),

Les problèmes d’ordre physique

à répétition et de cause inexpliquée (céphalée, mal de dos, mycoses, cystite et autres somatisations),

Les effets du patriarcat

(femmes qui se sous-estiment, qui n’ont pas de goût à la vie, qui restent en arrière-plan, derrière leur mari, qui souffrent de non-reconnaissance, etc.),

Les problèmes d’identité (y compris d’ordre sexuel),

      • les femmes trop « solaires » (coupées de leur féminin) et
      • les hommes trop « lunaires » (coupés de leur masculin),
      • orientation sexuelle, 
      • mal-être existentiel,
      • tristesse ou sentiment d’impuissance chronique,
      • sensation d’être dissocié, coupé du corps, de ses émotions et sentiments,
      • excès d’esprit d’analyse,
      • rumination,
      • loyautés familiales,
      • rancœur,
      • deuil,
      • être (ou se croire) toujours victime, prisonnier d’une situation, critiqué ou jugé par les autres,
      • timidité,
      • agressivité,
      • colères,
      • hyperactivité,
      • besoin de multiplier les relations affectives sans lendemain,
      • peur de l’abandon,
      • tendances suicidaires,
      • dialogue intérieur négatif dévalorisant, rabaissant,
      • impossibilité de construire un couple ou de maintenir un couple,
      • problèmes de couple,
      • infertilité psychologique,
      • échecs personnels ou professionnels à répétition,
      • sensation d’être transparent, inintéressant,
      • trop grande naïveté,
      • crédulité,
      • pessimisme,
      • sentiment d’injustice,
      • d’infériorité,
      • dépression endogène,
      • besoin de trouver sa voie,
      • manque de créativité,
      • perte du goût de la vie,
      • excès d’attente par rapport aux autres,
      • besoin excessif d’attirer l’attention, etc.

Nombre des troubles cités sont plus avantageusement et durablement traités grâce aux procédés l’hypnose en conscience que nous avons développé,  qui tient davantage compte de la psychologie profonde, de l’histoire de vie et des mécanismes émotionnels de la personne. 

Mettre de l’ordre et se libérer de la procrastination sous Hypnose Rabat Maroc

amener un client à surmonter sa procrastination; l’outiller pour qu’il commence à agir dans l’ici et maintenant.

Vous connaissez la maxime “Ne remets pas au lendemain ce que tu peux faire le jour même”

Et bien la procrastination c’est tout le connaitre.

C’est l’art de reporter au lendemain, même au surlendemain et m^me à “jamais” tout ce que l’on aurait du faire le jour même…

Et cela constitue un handicap sérieux qui gêne aussi bien l’évolution personnelle que professionnelle et qui se traduit souvent par des pénalités financières.

L’hypnose et l’hypnothérapie intervient ici dans le domaine du développement personnel ou du coaching…

 

Nous avons l’habitude de régler ce type de comportement en moins de trois séances d’hypnose.

Plutôt que la suggestion directe, nous préférons utiliser les techniques dérivées de l’action thérapeutique de Milton H. Erickson qui utilisait de manière systématique les suggestions indirectes très efficaces quand elles sont  utilisées par des praticiens expérimentés qui ont une bonne connaissance et expérience de la psychologie, de la psychopathologie. C’est le cas du Docteur Jean-Victor Belmère neuroscientifique avec plus de 35 ans d’expérience en médecine interne, chirurgie et neuro-psychiatrie.  

Le conscient et l'inconscient sont alors ancrés dans une image majestueuse qui incite au bien-être et à la congratulation de son "passage à l'action

Nous employons volontiers les techniques de  visualisation thérapeutique

qui nous permettent de délivrer les patients atteint de cette “infirmité psychologique” mais qui sont déterminés à la surmonter et faire évoluer leur  comportement  de procrastination.

Nous entrons dans le domaine de la visualisation passive, c’est à dire que le client, quoique entièrement conscient, n’intervient pas directement dans le processus thérapeutique. Il en est l’un des éléments mais sa conscience critique, annihilée par l’hypnose, laisse à son subconscient le pouvoir de rétablir de manière bénéfique un comportement adéquat et adapté.

Il faut à la fois maitriser l’hypnose mais aussi être spécialisé dans ces processus de visualisation

qui font appel à l’imaginaire du patient et à la mobilisation à la fois des sens visuels, mais aussi auditif, sensitif, olfactif et parfois m^me à l’olfaction, dans une combinaison de process structurés et codifiés.. C’est la combinaison de ces stimulus et leur conduite adroite qui concourent à la prise en charge par le subconscient du patient à la résolution de son symptôme.

La séance se déroule simplement

Comme une conversation “entre amis” ou le praticien déroule les étapes classique  de la thérapie c’est à dire une induction puis une approfondissement qui permettent d’entamer un discours principal qui s’adresse à l’inconscient du patient suivant des normes bien codifiées. 

Au cours de cette séance les mécanismes inconscients

Comment ? En activant des contrôles cybernétiques qui visent à réguler et activer la capacité du subconscient de passer à l'action, dans le moment présent, ici et maintenant et de favoriser le désir, l'envie d'agir au moment opportun

sont disséqués, replacés dans le contexte de la personnalité du patient et serviront ensuite de très court retour index pour permettre aux centres corticaux d’une part de prendre conscience du problème, puis de les analyser et de les replacer dans un contexte plus général et donc dans les intégrer dans des processus de régulation qui concourent à la “restitutio ad integrum” ou réparation complète.

Comment ? En activant des contrôles cybernétiques qui visent à réguler et activer la capacité du subconscient de passer à l’action, dans le moment présent, ici et maintenant et de favoriser le désir, l’envie d’agir au moment opportun

On transforme ainsi la perception du temps en amenant l’idée   que « chaque jour » et « chaque instant » sont pour pour le patient des moments où agir pour combler ses besoins, et avancer vers ses objectifs, afin de concrétiser son besoin de ne “plus reporter” .

Le conscient et l'inconscient sont alors ancrés dans une image majestueuse qui incite au bien-être et à la congratulation de son "passage à l'action
Le conscient et l’inconscient sont alors ancrés dans une image majestueuse qui incite au bien-être et à la congratulation de son “passage à l’action

Le conscient et l’inconscient sont alors ancrés dans une image majestueuse qui incite au bien-être et à la congratulation de son “passage à l’action”

C’est une manière d’enraciner le patient dans son présent pour le rendre fiable, puissant par sa capacité “à ne plus reporter” et à agir au bon moment en renforçant au passage ses capacités intérieures et en se libérant des actions nocives et négatives qui obèrrent sa vie…

Toute la démarche le conduit à un travail actif de développement personnel et à sa libération de procrastiner … ET à l’utilisation sage de son emploi du temps pour pouvoir bénéficier de plus de temps pour vivre, et pour s’organiser et dons d’agir pour son propre bien

Toute cette démarche conduit le patient à poursuivre son travail de développement personnel et il acquiert ainsi des outils de base pour un emploi sage de son temps

Au terme de ce travail hypnotique le patient se sentira “fier de lui-même” et il pourra à la fois se projeter dans l’avenir et agir dans le moment présent

amener un patient  à surmonter sa procrastination et à  l’outiller pour qu’il commence à agir dans l’ici et maintenan

Objectif

C’est d’amener un patient  à surmonter sa procrastination et à  l’outiller pour qu’il commence à agir dans l’ici et maintenant.