Introduction à la thérapie de la dépression – Dr Jean-Victor Belmère

voir ici

  1. La dépression et l’anxiété

Dépression, stress et anxiété sont des manifestations de votre mental, des manifestations psychologiques

qui impactent votre vie de tous les jours et à chaque moment de votre quotidien. Votre vie personnelle, Votre vie intime, Votre vie professionnelle et cela provoque un mal-être, des peurs, des phobies, des tics, des troubles obsessionnels tout un tas de signes qui aggravent votre mal-être…

Les antidépresseurs et les anxiolytiques sont des médicaments, des drogues prescrits facilement et à grande échelle par tous les praticiens t tout particulièrement, les médecins généralistes, les psychiatres et dans certains pays par les psychologues.

Ces antidépresseurs et anxiolytiques font du bien à qui ? A l’industrie pharmaceutique qui engrange des milliards de dollars chaque année. Et le chiffre d’affaire a augmenté depuis le début de la pandémie au Covid et la dépression ne cesse de toucher tout le monde. Des enfants aux grands-parents en passant par les adultes.

Mais vous comment vous sentez-vous ?

Est-ce que les antidépresseurs et les anxiolytiques vous font du bien ?

Nous connaissons TOUS des parents, des amis, des relations qui prennent des anxiolytiques des antidépresseurs et des somnifères depuis des années.

Sont-ils guéris ?

Les chiffres sont alarmants :

Les études cliniques suggèrent que 50 à 75 % de toutes les consultations chez le médecin sont motivés avant tout par le stress, et que, en termes de mortalité, le stress est un facteur de risque plus grand que le tabac.

De fait, parmi les médicaments les plus utilisés dans les pays occidentaux, une majorité vise à traiter des problèmes directement reliés au stress : ce sont des antidépresseurs, des anxiolytiques et des somnifères, des anti-acide pour les brûlures et ulcère de l’estomac, des anti-hypertenseurs et des anti-cholestérol

Selon un rapport de l’observatoire national de médicaments, les patients sont depuis plusieurs années de grands consommateurs d’antidépresseurs et de tranquillisants. Avec un individu sur sept consomme régulièrement un médicament psychotrope. L’utilisation d’antidépresseurs a doublé au cours des 10 dernières années mais elle a augmenté de 30% depuis le début de la pandémie. Parallèlement la consommation d’alcool et de drogues dont le haschich ou la cocaïne augmentent ; or, le plus souvent, la consommation d’alcool et de drogues est une manière, elle aussi, de gérer les problèmes de stress et de dépression.

Alors même que les problèmes de stress, donc de dépression ne font qu’augmenter, ce qui en souffrent remettent en cause les piliers traditionnels de la médecine : la psychiatrie, la psychanalyse et la psychologie d’une part et les médicaments psychotropes de l’autre tout simplement parce qu’ils ne font pas la preuve de leur efficacité.

Au contraire quand on voit le mal qu’ont les patients à se désintoxiquer des antidépresseurs, des tranquillisants ou des somnifères.

Les psychotropes, antidépresseurs, anxiolytiques, même les plus utiles sont donc loin d’être une panacée pour la santé émotionnelle.

Et on peut même dire qu’ils agissent comme des filtres et qu’ils ne guérissent pas !

Exactement comme une paire de lunette de soleil qui masque le soleil et ses rayons sans les faire disparaitre

Ils masquent le problème, qui persiste et réapparait à l’arrêt du traitement, d’où des traitements qui perdurent plusieurs années voire dizaines d’années…

La solution existe Voir ICI

Les patients, au fond, le savent bien, et ils rechignent souvent à les prendre pour des problèmes qui font partie de la vie personnelle quotidienne.

L’autre approche consiste en thérapies brèves tout particulièrement en hypnose thérapeutique médicale qui font appel à la conscience supérieure, aux mécanismes automatiques qui concourent à l’homéostasie, c’est-à-dire à la vie.

C’est une médecine des émotions qui est en train de naître et de se développer aujourd’hui un peu partout à travers le monde : une médecine sans psychanalyse, sans psychothérapie et sans Prozac.

Ainsi depuis plus de vingt ans nous avons explorer comment soulager la dépression, l’anxiété et le stress avec un ensemble de méthodes qui font surtout appelle à un type de conscience particulière plutôt qu’à la conscience rationnelle et à la médecine traditionnelle.

Les grands principes de la MÉTHODE thérapeutique que j’utilise peuvent être résumés ainsi : Voir ICI

  • À l’intérieur du cerveau se trouve un cerveau émotionnel, le système limbique, un véritable cerveau dans le cerveau. Au cœur du cerveau humain se trouve le cerveau émotionnel. Ces structures dites « limbiques », sont les mêmes chez tous les mammifères. Elles sont composées d’un tissu neuronal différent de celui du cerveau cortical responsable, lui, du langage, de la logique et de la pensée. Les structures limbiques, quant à elles, prennent en charge les émotions et les réactions de survie. Au plus profond du cerveau se trouve l’amygdale, un noyau de neurones à l’origine de toutes les réactions de peur.
  • Ce cerveau émotionnel a une architecture différente et une organisation cellulaire différente et même des propriétés biochimiques différentes du néocortex. Néocortex, c’est-à-dire de la partie la plus évoluée du cerveau qui est le siège du langage et de la pensée. De fait, le cerveau émotionnel fonctionne souvent indépendamment du cortex. Le langage et la Cognition ont sur lui qu’une influence limitée : on ne peut pas commander à une émotion d’augmenter ou de disparaître de la même façon qu’on peut commander à son esprit de parler ou de se taire.
  • Le cerveau émotionnel, pour sa part, contrôle tout ce qui régit le bien-être psychologique est une grande partie de la physiologie automatique inconsciente du corps : le fonctionnement du cœur, la tension artérielle, les hormones, le système digestif, le système immunitaire, tous les systèmes, TOUS.
  • Les désordres émotionnels sont la conséquence de dysfonctionnement de ce cerveau Émotionnel. Pour beaucoup, ces dysfonctionnements ont pour origine des expériences douloureuses vécu dans le passé, sans rapport avec le présent, mais qui se sont imprimées de façon indélébile dans le cerveau émotionnel. Ce sont ces expériences qui continuent souvent de contrôler notre ressenti et notre comportement, parfois plusieurs dizaines d’années plus tard.
  • La principale tâche de l’hypnothérapeute, que je suis, et de « reprogrammer » le cerveau émotionnel de sorte qu’il soit adapté au présent au lieu de continuer à réagir à des situations du passé. À cette fin, il est souvent plus efficace d’utiliser des méthodes qui passe par le corps (et les automatismes inconscients) et influencent directement le cerveau émotionnel plutôt que de compter sur le langage et la raison peu perméables.
  • Le cerveau émotionnel possède des mécanismes naturels d’auto-guérison : il s’agit de capacité innée à retrouver l’équilibre et le bien-être comparable à d’autres mécanismes d’auto guérison du corps, comme la cicatrisation d’une plaie ou l’élimination d’une infection. Les méthodes qui passent par le corps tire davantage de ses mécanismes.

Les méthodes de traitement que j’utilise et propose dans les thérapies s’adressent directement au cerveau émotionnel.

Elles court-circuitent presque entièrement le langage. Elles produisent leurs effets par le corps plutôt que par la pensée. Et Dans ma pratique clinique je privilégie celles qui auraient été validée scientifiquement par des études offrant des garanties de rigueur et de crédibilité. Elles sont souvent issues de traditions médicales pluri-millénaires

Certaines d’entre elles sont très récentes et font appel à des technologies de pointe comme par exemple la méthode dite de désensibilisation et de retraitement par les mouvements oculaires. Ou celle dite de la cohérence cardiaque ou encore la synchronisation des rythmes chronos biologiques.

  1. Je suis un vieux praticien qui exercent depuis plus de 40 ans avec des milliers de patients pris en charge et soulagés…

Au fil des années j’ai adapté des thérapies pour accompagner mes patients vers l’arrêt des symptômes et le bien être : Voir ICI

Au cours du premier confinement je n’arrivais pas à faire face à toutes les demandes.

J’ai pris l’habitude d’enregistrer des audios de thérapie et de les envoyer à tous ces patients que je ne pouvais pas prendre en charge à distance.

Depuis deux ans maintenant j’accompagne des milliers de patients, avec de très bons résultats pour eux et ceci uniquement par mes audios.

J’ai donc enregistré des thérapies spécifiques puissantes et terriblement efficaces contre la dépression…

Pour soulager et guérir les patients souffrant de dépression, d’anxiété et de stress

  1. La thérapie de la dépression est une affaire sérieuse

Et nécessite le recours à des séances spécifiques, très puissantes, suivant une progression déterminée et un ordre bien établi…

Cette thérapie de la dépression comporte plus de SOIXANTE SÉANCES, à raison d’un séance quotidienne pendant trois mois.

Cette thérapie a été testée sur des milliers de patients, et donne d’excellent résultat pour plus de 80% d’entre eux.

N’achetez pas cette thérapie si vous n’avez pas l’intention de vous en sortir ou si vous n’avez l’intention d’écouter TOUTES les séances

Vous souffrez de dépression, très rapidement vous allez vous sentir mieux. Mais pour « guérir » et réparer toutes les causes qui ont généré votre dépression, il faut aller jusqu’au bout.

A chaque étape je vous donnerai des recommandations pour évoluer et je vous accompagne jusqu’au bout

A très bientôt et en séance.

Voir ICI