Le TABAC – by Jean-Victor Belmère -Rabat Maroc

Autopsie d'une cigarette

AUTOPSIE D’UNE CIGARETTE

Dans la composition de la cigarette, on retrouve le tabac, cette grande plante feuillue cultivée presque partout sur la planète et contenant une drogue appelée « nicotine ».

Les feuilles séchées et fermentées de Nicotiana Tabacum, une plante de la famille des solanacées, genre t’appeler de tabac.

Ce dernier contient de 0,2 à 5 % de nicotine.

Cette substance toxique, voire mortel, est le principal alcaloïdes du tabac et également la substance psychoactive la plus importante de cette plante.

Il est scientifiquement prouvé que la nicotine demeure une drogue majeur. Cette neurotoxine (poison pour les nerfs) créer de la dépendance aussi rapidement que la cocaïne ou héroïne.

La fumée du tabac contient plus de 4000 produits chimiques, parmi lesquels 50 peuvent être la source de cancer.

En voici quelques hein :

Il est scientifiquement prouvé que la nicotine demeure une drogue majeure. Cette neurotoxine (poison pour les nerfs) créer de la dépendance aussi rapidement que la cocaïne ou héroïne.

La fumée du tabac contient plus de 4000 produits chimiques, parmi lesquels 50 peuvent être la source de cancer.

En voici quelques-uns :

      • Monoxyde de carbone (se retrouve aussi dans les émissions des voitures)
      • Arsenic (poisson ara)
      • Ammoniaque (composants de nettoyant à fenêtre)
      • Acétone (retrouve dans les dissolvant de vernis à ongles)
      • Acide cyanhydrique (poison utilisé dans les chambres à gaz)
      • Naphtalène (composant des boules à mites)
      • Éléments sulfurique (se retrouve dans les allumettes)
      • Plomb
      • Alcool volatile
      • Formaldéhyde (utilisé pour embaumer)
      • Butane (carburant de briqué)

l'hypnose est très efficace pour arrêter de fumer définitivement !

Ces produits chimiques composés forment un goudron

collant à toutes les surfaces avec lequel il est en contact : le fumeur, ses vêtements, sa peau, les cils vibratiles des voies aériennes supérieures, petits poils qui tapissant l’intérieur des VAS des narines aux bronchioles de l’arbre bronchiques.

Ces cils servent à enrayer la poussière et les germes hors des poumons.

Mais recouvert de goudron, ces cils ne peuvent effectuer leur travail adéquatement

Ainsi, les germes, les produits chimiques et la poussière demeurent en permanence dans les bronches et les poumons, où ils causent des maladies à plus ou moins long terme.

Quelle est le coût pour arrêter de fumer en hypnose ? La première séance 150€ (1500Dhs) et la seconde 90€ (900Dhs)..

 

Mode d’installation de la dépendance : effets sur l’organisme.

Aucune drogue n’a un effet aussi puissant, une montée aussi foudroyante que la nicotine.

Elle atteint le cerveau en moins de 7 secondes et agit instantanément, laissant une sensation d’apaisement ou de stimulation. Elle n’altère en rien la personnalité il n’a aucun effet euphorisant, cependant, elle crée une dépendance presque instantanément.

En effet ayant goûté à ce poison, le cerveau en redemande. Pourquoi ?

Parce que en très peu de temps, la cigarette est incorporé comme une prolongation du corps, un organe à part entière, et le drame est joué.

Les faits primaires de la nicotine et de concentrer, par l’influence du neurotransmetteurs qui l’acétylcholine.

La majorité de mes clients semblent n'avoir besoin que d'une seule séance pour arrêter de fumer,
La majorité de mes clients semblent n’avoir besoin que d’une seule séance pour arrêter de fumer,

L’acétylcholine est un facteur primaire de la régulation du transfert d’information entre les neurones.

La nicotine provoque l’accroissement considérable de la production d’acétylcholine, ce qui stimule le fonctionnement des cellules cérébrales.

De plus la nicotine a aussi un effet sur la production de dopamine, de glutamate et d’endorphine.

L’effet de la nicotine est toutefois de très courte durée, de 40 minutes à quelques heures.

De nombreuses études démontre que la nicotine est l’élément actif du tabac qui déclenche et entretient le besoin de fumer.

Car quand on commença fumer, notre cerveau apprend à produire et à gérer ses endorphines principalement à l’aide de la nicotine.

Le goudron dans nos poumons
Le goudron dans nos poumons

Le fumeur dépend alors de la consommation de nicotine pour se sentir bien.

De plus, enfumant, les personnes anesthésies leurs canaux sensoriels (visuel, olfactive, gustative, kinesthésiques) et physiologique.

Par le faite même, elles sont pute de certaines perceptions, à fin de conserver leur dépendance au tabagisme.

À cause de cette perception coupée, les fumeurs dans plus accès aux renseignements physiologiques naturel qui les alerterai de la toxicité de la dangerosité de la cigarette et de sa nocivité pour la santé.

Prenez l’exemple d’un enfant aspirant une cigarette pour la première fois. Il sera immédiatement que ce produit est toxique, dangereux. Il sait tout fera, sera étourdi, aura une sensation de brûlure à l’intérieur de la gorge ou de la poitrine, et des nausées.

La cigarette, tabac poison mortel
La cigarette, tabac poison mortel

Dans le cas des fumeurs, le cerveau est engourdi par cette gestion de produits hautement toxique. Il ne fait plus la différence.

Le besoin de consommer cette drogue devient une habitude tellement anesthésiante des canaux sensoriels qu’il provoque une perception fosse du fonctionnement et de l’état de leur corps chez les fumeurs.

Nous sommes tous doté de ce système Multi sensoriel puissant muni de capteurs performant ayant pour fonction de nous mettre en relation avec le monde.

Le mode visuel permet à l’œil et à la rétine de recevoir des images, l’oreille capte une gamme de son considérable, le nez repère de multiples odeurs, et les nerfs apparent et transporte les informations recueillies.

Toutefois, comme nous l’avons vu, chez les fumeurs, ses canaux sensoriels sont dévié, déjouer. Les effets sur le cerveau et le système nerveux sont dévastateur.

Pourquoi les gens fume-t-il ?

le Tabac, la première drogue addictive
le Tabac, la première drogue addictive

Par automatisme : certains des patients ne se rendent même plus compte du geste de s’allumer une cigarette, il fume par habitude, par réflexe.

Cette automatisme peut avoir été initié par un déclencheur externe tels que conduire, déjeuner, faire une pause, parler au téléphone, lire le journal, écouter la télévision, etc.

Il peut aussi s’agir d’un déclencheur interne Dordres émotif, comme la frustration, le plaisir ou l’anxiété.

Pour obtenir un effet psychique ou physique rechercher : certains patients affirme que fumer leur permet de retrouver lors énergie, D’avoir l’esprit clair, d’augmenter leur concentration, d’avoir un meilleur moral, de se calmer, de prendre un temps pour eux, ou encore de s’offrir un moment de relaxation.

le tact est un poison

Par pur plaisir : pour certains, la cigarette procure une décharge de plaisir : « c’est mon plaisir du matin ; je vais trouver cela dur de m’en passer ! » Avec la venue des petits cigare aromatisé sur le marché certains fumeurs apprécient par surcroît la saveur et l’arôme de ce qu’il fume.

Par dépendance : une dépendance psychologique s’installe insidieusement : le fumeur est inciter à consommer du tabac pour ressentir les effets agréables pour lui de l’action de fumer. La nicotine peut entre autre donner l’impression qu’elle réduit l’anxiété, l’ennui et le stress.

La dépendance physique à la nicotine et le besoin chez le patient de profiter des effets psychologiques « positif » pour lui que lui offre le tabagisme font que fumer devient rapidement une habitude tenace, dont il est difficile de se défaire.

Quel est le prix d’une séance hypnose/PNL anti tabac, contre la cigarette ?

Habituellement une séance UNIQUE suffit elle est à 150€ ou 1500dhs

Parfois dans 4% des cas il faut une deuxième séance les honoraires sont 90€ soit 900dhs pour la deuxième séance qui permet d’évacuer les derniers petites scories qui trainent dans l’inconscient